Encourager son enfant à lire 15 novembre 2019 – Publié dans : Non classé

Nous sommes le fruit de nos habitudes

Ce n’est un secret pour personne, l’enfant aime imiter ses parents. C’est pourquoi les spécialistes des neurosciences et de pédagogie ont insisté sur le rôle essentiel du comportement à adopter devant l’enfant. Votre fille, votre fils fera ce que vous faites.

Le comportement, les gestes, les habitudes doivent donc passer de l’inconscience à la conscience, car ils détermineront et influenceront le comportement, les gestes et les habitudes de nos chérubins.

Ibn Khaldûn n’a-t-il pas dit que l’homme est l’enfant de ses habitudes ?

Et c’est là que nous voulons insister car s’il est une habitude cruciale à adopter pour que l’enfant se l’approprie, c’est le rapport au livre, à la lecture et à la méditation.

 

Instaurer une ambiance de lecture

L’enfant doit avoir un rapport au livre, et ce, dès le plus jeune âge, mais il est vrai que selon son évolution, l’enfant lui consacrera plus ou moins d’intérêt. Par contre, l’enfant sera toujours sensible à une histoire. C’est pourquoi il est important d’instituer ce petit moment et d’en faire un rituel.

Dans un endroit de la maison, le fait de poser des coussins ou faire carrément un coin lecture spécialement dédié à votre enfant est important.

Si cela vous est possible, mettez-lui une petite bibliothèque ou une étagère.

Il ne faut pas trop de livres à l’enfant pour ne pas perturber ses choix : trois à six livres suffisent amplement, et vous pouvez les changer régulièrement. Ces derniers doivent être posés à plat pour que l’enfant voie la couverture d’emblée. Les mettre comme dans une bibliothèque d’adulte revient à les lui cacher.

Mieux vaut laisser l’enfant choisir le livre qu’il veut lire afin d’attiser sa curiosité. Apprenez-lui, dès son plus jeune âge, à la façon de porter un livre, avec les deux mains, en prenant soin de ne pas l’abîmer, car un livre se respecte ; il nous apprend des choses.

Installez-vous confortablement, et instaurez une ambiance intimiste dans laquelle l’enfant pourra se plonger pour apprécier son livre. Donc, évitez les bruits superflus. L’idéal est la lecture du soir, propice à l’endormissement, mais aussi à la réflexion et à l’imagination. En tous les cas, l’important est que l’enfant ait un temps de lecture quotidien.

 

À quoi sert la lecture à mon enfant ?

Faire la lecture à un enfant lui sert avant tout à l’enrichir. En lisant, l’enfant se concentre, il crée des connexions, il développe son imagination, il apprend, au vrai sens du terme.

Beaucoup de pédagogues insistent sur le fait de lire exactement ce que dit le livre. N’ayez pas peur des mots compliqués. Selon son âge, l’enfant les assimilera, et comme souvent il demande à lire le même livre plusieurs fois, il finira par comprendre intuitivement la signification du mot. Évidemment, il faut lui lire des ouvrages adaptés à son âge et à sa compréhension, mais n’ayez pas peur de le voir buter sur certains mots, cela enrichira son vocabulaire.

Et plus vous lirez avec votre enfant, plus il aimera lire. Le fait de se familiariser avec l’ouvrage démystifiera son rapport à lui, et lui permettra de grandir avec. À l’âge de l’adolescence, il n’aura donc pas peur de se confronter à des livres conséquents.

Si votre enfant vous réclame toujours le même livre, n’y rechignez pas. Cela signifie qu’il n’a pas épuisé son intérêt pour ce livre. Si vous en avez fait le tour, lui y découvre encore des choses et il y puise des informations et des connaissances. Mais n’hésitez pas à lui proposer d’autres lectures de manière régulière et à faire des rotations.

 

Quels livres choisir ?

Par contre, en amont, c’est vous qui faites le choix du livre que vous proposerez dans sa bibliothèque, donc faites les bons choix, et variez ! Choisissez avant tout des livres que vous prendrez plaisir à lui lire.

Si votre enfant aime les animaux, mettez un ou deux livres sur les animaux. S’il aime le bricolage ou les dinosaures, n’hésitez pas à aller dans son sens, tant que cela a un ancrage avec le réel qui est très important.

L’enfant se construit au travers de la réalité qu’on lui décrit. Ainsi, par exemple, si on cultive l’esprit de Noël avec le Père Noël, ses lutins et ses rennes, l’enfant y croira. Or, beaucoup de psychologues remettent en question le fait de vouloir créer de la « magie » avec ce qui n’est rien d’autre que des mensonges.

L’enfant se forgera donc dans le monde que vous lui créez et, quand il grandira, il sera confronté à une réalité qui ne sera peut-être pas forcément celle qu’il a connue. Faites donc attention aux contes, et au fantastique qui peuvent avoir leurs travers.

 

Faire de la lecture un besoin

Lire ensuite toutes sortes de livres, selon vos centres d’intérêt, afin que l’enfant comprenne que c’est là un rituel, un besoin pour vous. Malheureusement, aujourd’hui, les écrans ont pris tellement de place qu’ils ne laissent guère de temps pour s’intéresser à un type de savoir plus profond, plus ancré. Or, lire est fondamental pour notre enfant. Pourquoi ? Parce que  cela développera son imagination. Lire une histoire, c’est la rendre vivante et réelle dans sa tête, c’est lui donner corps, alors qu’un écran ne reflétera rien d’autre que ce qu’il projette.

C’est pourquoi il est fondamental de bien choisir les livres que vous voulez proposer à votre chérubin. Le livre doit avoir un lien direct avec son univers de référence ; il doit parler à votre enfant. 

 

La spiritualité dès le plus jeune âge

En tant que parents musulmans, lui lire des histoires en lien avec notre spiritualité a un avantage certain : il permet d’ancrer en lui, de manière ludique, les fondements de notre religion, par des mots simples, des scènes du quotidien, sans avoir à entrer dans des explications compliquées. Par exemple, avec Sami apprend à dire, votre enfant peut apprendre à dire des invocations et formules islamiques du quotidien, telles que Al-hamdulillah, bismillah, incha Allah, ou salam alaykum. Il comprendra intuitivement, par de petites scènes de vie, ce qu’elles signifient et comment les utiliser.

Grâce à la série Allah sait…, votre enfant apprendra à comprendre et gérer ses émotions négatives, telles que la tristesse, la peur, la colère ou la jalousie.

Par ces lectures simples et ludiques, l’enfant apprend des concepts-clés, constitutifs de notre spiritualité, des concepts qui conditionnent notre comportement et qui nous aident à cheminer.

Les plus grands (à partir de 6 ans) apprécieront certainement la série J’apprends ma religion qui, à travers des histoires et des parcours, permet à l’enfant d’apprendre les bases de l’islam.

Enfin, la série …racontés aux enfants se veut particulièrement adaptée aux enfants curieux : Le Prophète raconté aux enfants, Les Compagnons racontés aux enfants, Les animaux du Coran racontés aux enfants, et enfin, le prochain ouvrage de notre édition à paraître Les prophètes racontés aux enfants, regorgent d’Histoire et d’histoires passionnantes. Chacune d’entre elles est accompagnées d’illustrations belles et attrayantes qui feront baigner votre enfant dans un contexte hautement spirituel, avec des références fortes, d’illustres exemples. À travers ces livres, votre enfant s’imprègnera de ces modèles qui ont jalonné l’histoire de la prophétie.

 

La place du Coran au quotidien

Enfin, nous finirons par l’importance de la lecture du Coran, car c’est là la meilleure lecture, le meilleur rappel. Certes il  ne s’agit pas de faire lire à votre enfant le Coran dès sa naissance, mais il est fondamental qu’il vous voie lire le Livre d’Allah, il doit voir quelle place il a dans votre quotidien, le temps que vous lui consacrez. Votre rapport à la révélation influera sur le sien, et c’est en vous observant lire, réciter, méditer et apprendre le Coran que naîtra en votre enfant le besoin d’entretenir une relation avec la révélation divine. En tous les cas, votre enfant doit vous voir ouvrir le livre de Dieu et lui consacrer un temps régulier, même minime. Mais nous y reviendrons dans un article spécialement dédié à cela. Pour les enfants à partir de 6 ans, il existe un ouvrage de référence : Le Coran expliqué aux enfants qui fait une étude accessible et illustrée du dernier chapitre du Coran (juz ‘amma).

N’oubliez donc pas, apprendre l’amour de la lecture à votre enfant est l’un des plus beaux cadeaux que vous pourrez lui faire. Et il vous en sera infiniment reconnaissant.

À vos livres donc…

« Nouveauté : L’éthique biomédicale