Rupture de stock

Les rites funéraires en Islam

Cet ouvrage vise à combler un vide terrible dans ce domaine. L’objectif est que la famille des malades ou mourants puissent y trouver des éléments de réponse à leurs questions quant à leurs responsabilités durant ces moments difficiles.

12,00

Rupture de stock

Combien de Musulmans meurent dans l’indifférence quasi générale de leurs “frères” en religion ? Combien sont morts sans que la communauté des croyants leur rende leurs derniers droits prescrits par Dieu ? Combien d’entre eux ont été incinérés puis jetés dans l’oubli total, sans assistance et sans prière ?

Mon espoir, à travers cet ouvrage qui vise à combler un vide terrible dans ce domaine, est que les frères de nos frères malades ou mourants puissent y trouver des éléments de réponse à leurs questions quant à leurs responsabilités et leurs devoirs de présence, d’accompagnement et d’accomplissement des rites funéraires, actes ô combien méritoires, auprès de Dieu et des hommes.

Poids 230 g
Dimensions 2 × 13.5 × 20.5 cm
Nombre de pages

192

Année

2005

Format

Souple

Auteur

ISBN

9782848620657

2 avis pour Les rites funéraires en Islam

  1. Oumarou Hama Ali

    Les Rites funéraires en Islam

    Assalamou aleykoum .
    je cherchais des info sur les funeraille je tombé sur un document qui est un ”Résumé du livre : Les rites funéraires en Islam” . y’a un erreur ) la page 4 je crois q’au lier de ”ar-rafiq” c ”ar-rafi’ou” c’est ) dire la fine du c un ”ainoun” au lieu de ”quaf”.
    jajaakoumoullahou kairan pour votre jihad.j payé bcq d vos doc a la libreri Alfouqane à l’university de Niamey(Niger)

  2. Oumarou Hama Ali

    erreur

    Assalamou aleykoum .
    je cherchais des info sur les funeraille je suis tombé sur un document qui est un ”Résumé du livre : Les rites funéraires en Islam” . il y’a une erreur (la page 4) je crois q’au lier de ”ar-rafiq” c ”ar-rafi’ou” c’est dire la fine du c un ”aye-noun” au lieu de ”quaf”.
    jajaakoumoullahou kairan pour votre jihad.j payé bcq d vos doc a la libreri Alfouqane à l’university de Niamey(Niger)